En prélude au démarrage des activités entrant dans le cadre de la deuxième Semaine de l’Internet qui se déroulera du 24 au 28 septembre 2012, le Directeur de Cabinet du Ministère de la Communication et des Technologies de l’Information et de la Communication, Monsieur Wilfrid MARTIN a donné une conférence de presse dans la matinée du mardi 18 septembre 2012. C’est la salle point de presse du MCTIC qui a servi de cadre à cette rencontre entre les journalistes et le comité d’organisation.

Dans son introduction liminaire, Monsieur Wilfrid MARTIN a souligné que la Semaine de l’Internet est devenue une tradition au Bénin. L’Internet est un outil indispensable pour les utilisateurs. II est même un outil professionnel. C’est la raison pour laquelle le Gouvernement du Bénin s’échine afin qu’il soit à la portée de tout le monde a-t-il indiqué. La Semaine de l’Internet est un creuset de concertation et d’échanges entre les acteurs du secteur et le Gouvernement. Les objectifs de la deuxième édition de la Semaine de l’Internet a-t-il poursuivi, sont axés sur trois points essentiels à savoir :

 

  • Partager la vision des acteurs (publics-privés-associatifs) en matière de : Gouvernance de l’Internet ; Lutte contre la cybercriminalité ;
  • S’accorder sur des propositions d’amélioration de la qualité et de la disponibilité de l’internet ;
  • Et enfin, de mobiliser les parties prenantes pour le développement et la sécurisation de l’Internet. II n’a pas manqué de mettre un accent sur les cibles visées qui sont :le secteur public (administration et institutions républicaines, les élus locaux et nationaux ; les Universités (Etudiants, Enseignants, Chercheurs) ; le secteur privé ; la société civile (utilisateurs et consommateurs) ; les Partenaires Techniques et Financiers ; et enfin, les institutions sous-régionales et internationales.

Les différentes activités prévues dans le cadre de la deuxième édition de la Semaine de l’Internet n’ont pas été occultées Wilfrid MARTIN. II s’agit : d’un séminaire-atelier dont les principaux thèmes sont : Internet au bénin, la vision nationale, la gouvernance de l’Internet, la cybercriminalité et l’e-santé ; de tables rondes ; d’un salon d’exposition des Technologies de l’Information et de la Communication et leurs applications ; et enfin, des ateliers de formation ouverts au public.

II a rappelé à l’assistance le contenu des différents agendas des cinq journées de la semaine de l’Internet sans omettre les recommandations de l’année dernière qui sont : la gouvernance de l’internet ; l’accès à l’Internet ; la stratégie de lutte contre la cybercriminalité et la généralisation de l’utilisation de l’Internet ; la mise à disposition des infrastructures ; et enfin, l’utilisation et la formation des ressources humaines.

A la fin de sa présentation les journalistes ont posé une série de questions ayant rapport au coût d’accès de l’Internet au Bénin, l’animation du site du Gouvernement, la durée de la mise en application des différentes recommandations. A toutes ces questions, Monsieur Wilfrid MARTIN a apporté les réponses nécessaires pour les rassurer. La semaine de l’Internet reste et demeure l’activité annuelle phare du MCTIC. Elle permet de réunir des professionnels du secteur en même temps qu’elle ambitionne d’améliorer l’offre et de former un plus grand nombre d’internautes a-t-il conclu.


Date de publication : Septembre 2012

Auteur: Roger DOUBOGAN

Source: Journal 24hauBenin

 
 
 
 

Recherche

Contact