(Quotidien le Matin) L’opérateur de téléphonie mobile Mtn et le gouvernement béninois s’engagent à embarquer les populations du Bénin dans la technologie de pointe. Le mercredi 14 mars dernier, les deux parties se sont retrouvées à la salle de Presse du Ministère en charge de la Communication, pour procéder à la signature de la licence relative à l’établissement et à l’exploitation des réseaux mobiles de communication au Bénin.

Pour faire profiter les Béninois la technologie des temps modernes, le gouvernement du Bénin et l’opérateur de téléphonie mobile, Mtn-Bénin ont procédé à la signature du contrat de la licence neutre 3G. Etaient présents lors de la cérémonie consacrant le paraphe des cahiers de charges de ce nouvel outil numérique, trois membres du gouvernement, notamment, le ministre de la Justice de la Législation et des Droits de l’Homme Mme. Marie Elise Gbèdo, le ministre de l’Economie et des Finances, Mme Mathys Adidjatou et celui des Technologies, de l’Information et de la Communication M. Max Barthélémy Ahouèkè, des cadres et Directeurs centraux des ministères concernés ainsi que les responsables de Mtn-Bénin avec à leur tête le Directeur général, M. Eric Tronel. D’entrée, Marcellin Ilougbadé, le Secrétaire Exécutif de l’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunication (Atrpt) est revenu sur le processus ayant conduit au choix de Mtn-Bénin de bénéficier de la licence neutre 3G. A en croire Marcellin Ilougbadé, le Gouvernement béninois a lancé le 21 septembre 2011 un appel d’offres sur la technologie 3G à l’endroit des cinq opérateurs GSM, mais c’est seulement Mtn-Bénin qui s’est intéressé et a postulé. Ainsi, après l’étude de soumission déposée par cet opérateur, le Gouvernement du Bénin, poursuit le Secrétaire Exécutif de l’Artpt, a remarqué que cette dernière répond à l’appel d’offres. C’est ainsi que Mtn-Bénin a été retenu pour conduire les destinés de cette technologie et ceci, pour 20ans avec à la clé 50 milliards F CFA à verser dans les caisses du Trésor publique. Suite à la signature du contrat, le Directeur de Mtn-Bénin, M. Eric Tronel s’est dit réjoui de la confiance que le Gouvernement a placé en lui en lui offrant cette licence 3G. Une licence qui, selon lui, servira à révolutionner le monde du numérique au Bénin à travers de multiples services à mettre à la portée des populations béninoises. Il a promis respecter les clauses contenues dans les cahiers de charge. Et au Ministre de la Communication M. Max Ahouèkè de féliciter Mtn-Bénin pour les efforts toujours consentis pour accompagner la vision du Président Boni Yayi de faire du Bénin, le quartier numérique de l’Afrique. Quant au ministre de l’Economie Mme Mathys Adidjatou, elle a affirmé que les autres opérateurs GSM sont aussi attendus pour emboîter le pas à Mtn. « Cela permettra à notre pays de faire résolument face aux exigences de la nouvelle ère technologique », a-t-elle dit pour conclure.

Auteur : Etienne YEMADJE, Quotidien le Matin

Source : Quotidien Le Matin

 
 
 
 

Recherche

Contact