Au Bénin, le secteur numérique, souvent négligé, connaîtra une ère nouvelle sous le régime du Président Talon dans les prochains jours. En effet, lors du conseil des ministres du mercredi 26 octobre 2016, le gouvernement béninois a déclaré sa politique sectorielle dans le secteur de l’économie numérique. Le pays sera donc doté d’un code numérique que le gouvernement entend élaborer avec un dispositif juridique, légal et réglementaire, un dispositif fiscal ainsi qu’une agence d’exécution du conseil du numérique.

A cet effet, le gouvernement  a adopté le décret portant approbation de la déclaration de politique sectorielle du secteur de l’économie numérique. « Cette déclaration fixe les orientations stratégiques dans le secteur du numérique pour les quatre prochaines années » a déclaré le Ministre d’Etat Koupaki lors du point de presse animé à l’issue du conseil des ministres.

Pour le Ministre d’Etat Koupaki, le secteur du numérique est potentiellement porteur de croissance et porteur d’emplois (90.000 emplois dans les 4 années à venir) si le gouvernement s’engage maintenant à faire les réformes appropriées et à mettre en œuvre les projets phares identifiés. La dynamisation de l’économie béninoise passe donc, non seulement par le changement de paradigme économique mais aussi et surtout par la structuration de du secteur numérique.

Rappelons que le Bénin est classé 128ème sur 139 pays quant à la maturité du secteur des TIC au Bénin à cause de de ses carences en infrastructures, du défaut de concurrence, de la fragilité de la gouvernance du secteur, du marché duo-polistique, du mode de taxation contre productif, de la situation préoccupante des opérateurs publics, du non respect des obligations des opérateurs et du retard dans le processus de transition vers la Télévision Numérique Terrestre.

****

Source/Auteur: Ignace SOSSOU, BeninwebTV

Date de publication sur le site: 26 octobre 2016

 
 
 
 

Recherche

Contact