Articles

La Libyan Jamahiriya Broadcasting est entrée dans le capital de la radio gabonaise à vocation panafricaine Africa N°1 à hauteur de 52 pour cent, devenant ainsi l’actionnaire majoritaire de ce média, a appris APA jeudi de source proche du syndicat des employés de la station.

 

Selon la source, l’Etat gabonais autrefois majoritaire dans le capital ne détient plus 35 pour cent des parts contre 13 pour cent aux privés gabonais.

L’accord portant restructuration de l’entreprise a été signé en juin 2006 sans que les partenaires sociaux ne soient associés à l’opération.

Depuis 1988, la radio Africa N°1 connaît des difficultés de fonctionnement suite à la diminution drastique de ses recettes d’exploitation axées principalement sur la location de ses émetteurs ondes courtes basés à Moyabi, dans le Sud-est du pays.

Radio France internationale (RFI) a baissé ses horaires de location qui étaient de 24h/24, tandis que la radio japonaise (NHK) et la radio suisse romande ont purement et simplement mis un terme à leurs contrats de location.

Cette situation a conduit en 2002, le holding audiovisuel français SOFIRAD, à se retirer du capital de la radio au sein de laquelle il détenait 40 pour cent des actions.

Créée en 1981, Africa N°1, dotée d’un capital de 100 millions de FCFA, a été l’un des meilleurs ambassadeurs du Gabon à l’extérieur tout comme d’ailleurs la compagnie aérienne Air Gabon qui a fermé pour cause de faillite.

*****

Date 08-11-2007

Source/Auteur: Agence de Presse Africaine - APANEWS : http://www.apanews.net/spip.php?page=show_article&id_article=46254

 
 
 
 

Recherche

Contact